7 astuces pour une manucure de pro jusqu’au bout des ongles

Chrystel Nails · décembre 20, 2012 · Blog · 0 comments

Avant, pendant ou après une crazy manucure, ces secrets de pro vous feront les ongles nickel. Voici les astuces :

 

  • La cure beaux ongles

Un truc, un seul, une hydratation maxi sept soirs de suite avant le jour J. On trempe dix minutes le bout des doigts (sans vernis) dans un bol d’huile d’avocat, d’olive ou spécial cuticules (Peggy Sage) tiédi au bain-marie. On masse, on se crème, on file au lit. Au bout d’une semaine, une vraie métamorphose, les ongles sont en super forme, souples et costauds. Pas de risque de casse. Et du coup, la meilleure base du monde avant une application de fête.
Tout prêt aussi, le Fresh Start, des masques hydratants, format ongle, pré-manucure, Essie.

  • Coup d’éclat

C’est plus sympa de travailler sur un ongle blanc. La recette : 1. Gommer au bloc polissoir pour enlever les stries et les résidus de base puis lustrer avec la surface « shine ». 2. Appliquer un vernis blanchisseur.
Les bons produits : Blocs 4-Step Buffer, Sephora ; 4 faces, Herôme ; Polissoir Brillance, OPI. Herôme ; Natural Nail Whitener, ProNails ; Base outremer pour ongles, Peggy Sage ; White Bright, Essie.

  • SOS ongle cassé ou dédoublé

Vite une goutte de produit, à effet pansement, à la place de sa base habituelle, pour encapsuler l’ongle le temps de la fête.
Les bons produits : Advanced Hard As Nails, Sally Hansen.

  • L’huile joker

Les petites peaux déshydratées ternissent la plus jolie des manucures. Le secret ? Juste avant de sortir, une application d’huile cuticule au pinceau fin ou au stylo tout autour de l’ongle. Un super effet trompe-l’œil.
Les bons produits : Apricot Cuticule Oil, Essie ; Huile Soin Intensif Énergisante, Peggy Sage.


  • Astuce anti-bulles

Appliquer la base, le vernis et le top coat en couches extra fines pour éviter l’effet « bulles » sur les ongles.

  • Pour enlever les paillettes

Dans ce cas, c’est le démaquillage qui est irritant et desséchant. Donc ? On y pense avant : une couche de base + une de vernis chair pour éviter que les particules ne s’accrochent directement à l’ongle. Après, on imbibe de dissolvant dix morceaux de coton qu’on enroule au bout des doigts avec une papillote en alu par-dessus. Au bout de cinq minutes, on appuie et tout s’en va, sans rayer la surface de l’ongle.


  • Colle ou pas colle?

Si on réfléchit bien, mieux vaut faire tenir les incrustations avec un vernis ou un top coat encore frais. Sceller les incrustations entre deux couches de top coat façon inclusion. Solution intermédiaire, la colle spécial faux ongles (magasins d’onglerie, Sephora, Monoprix), moins agressive que de la glue. Et pour retirer sans trop abîmer, dissolvant à l’acétone obligatoire, lavage des mains et quelques gouttes d’huile d’avocat nourrissant sur l’ongle et son contour.

Source

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by themekiller.com